Comment bien diriger ses équipes au travers du management ?

Assumer complètement son propre statut hiérarchique et aidez en même temps les employés à maximiser leurs capacités et à obtenir le meilleur d’eux-mêmes. Être à la fois coach et manager de l’équipe n’est pas une tâche impossible. Certains le font déjà, car ils n’arrêtent pas de s’entraîner à leurs pratiques de management au quotidien. Et d’autres peuvent démarrer sans problème.

Choisissez le bon moment et adoptez une attitude sympathique

Si on souhaite bien diriger ses équipes et faire progresser ses collaborateurs, il faut prendre le temps de les écouter et d’échanger avec eux. Or, toutes les situations ne conviennent pas. Au sens figuré, en cas d’incendie, on ne demande pas à son équipe de discuter de la méthode d’extinction du feu de manière consensuelle. On l’éteint en jouant un rôle de chef de file dans une urgence !

Il existe un art de vivre qui consiste à rester toujours positif et optimiste en toutes circonstances et qui est une clé pour se connaître et s’accepter pleinement. Cliquez ici pour plus d’informations sur ce sujet.

« Oubliez-vous » un peu et ne jugez pas

 Afin de bien former vos employés, il est essentiel de ne pas projeter sur eux vos désirs, vos frustrations, vos peurs et votre propre histoire. Ne dictez pas votre façon de travailler, au contraire, aidez-les à dénicher des solutions par eux-mêmes. Faites attention à la façon dont vous regardez les employés. Et si le manager considère son collègue comme un âne, ce dernier est plus susceptible d’être comme ça ! Cela s’appelle la « prophétie autoréalisatrice ». Si vous pensez que l’un de vos coéquipiers est médiocre, peut-être que vous courez le risque de ne pas lui apporter assez de matière, de feed-back ou de reconnaissance pour se progresser. Ce désintérêt qu’il ressentira risque de le décourager et l’empêcher d’avancer. Il existe aussi des outils de développement personnel qui consiste à améliorer ses relations professionnelles.

Donnez du feed-back et soyez sans crainte

La rétroaction peut renforcer et encourager certains comportements efficaces et en prévenir d’autres. Lorsque votre employé va bien et que vous le félicitez ou le récompensez, il veut rester sur le même chemin et ne pas se reposer comme vous le pensez. En revanche, si le travail n’est pas satisfaisant, il est capital de le dire que vous soyez déçus, car vous savez qu’il peut faire mieux.

Pour se débarrasser des idées déjà respectées, il est absolument nécessaire d’utiliser la gestion du guidage à distance. Sans entrer dans une intimité nuisible, vous pouvez être gentil avec vos collègues et les aider à tirer le meilleur d’eux-mêmes. En formant vos employés, vous pouvez en faire des personnes possibles, ce qui est également dans votre meilleur intérêt. 

Qu’est ce qu’un programme de coaching pour dirigeant en développement personnel?
Quelles est cette philosophie de vie inspirée par l’Ikigaï ?