Management : quelles sont les phases majaures de l’analyse de valeur ?

L’analyse de la valeur est un moyen de garantir que chaque fonction d’un produit visera la satisfaction du client dès la conception, afin d’éliminer la charge de travail et les dépenses inutiles. Ce concept a été conçu par Lawrence Miles, il y a plus de 50 ans. Il s’agit, en fait, d’un style de gestion qui est spécifiquement utilisé pour mobiliser les individus, optimiser la compétence et le changement dans le but d’améliorer la production d’une entreprise. Pour mettre en œuvre l’analyse de valeur, quelques étapes sont à appréhender.

Première étape : listez toutes les fonctions fournies par le produit

Cette première étape de l’analyse des valeurs est la plus complexe, car la liste pourrait être longue. Pour faciliter vos tâches, il est recommandé de classifier par catégorie. En se faisant, commencez par l’objectif principal fourni à l’utilisateur. Puis, les fonctions supplémentaires de grande valeur telles que l’aspect extérieur du produit, plus précisément, l’identité visuelle du produit. Ensuite, il y a les fonctions déterminées par des contraintes, telles que l’environnement, la réglementation, les spécifications, la technologie, etc.). Enfin, terminez cette première étape par les fonctions déterminées par les contentions, mais qui s’avèrent être utiles, comme l’emballage, les systèmes de fixation, etc. Vous pouvez effectuer la liste selon votre propre organisation, mais ce qui est important, c’est d’obtenir des informations détaillées sur les fonctionnalités du produit. Une fois que vous avez fini de dresser cette liste, vous pouvez commencer la deuxième étape.

Deuxième étape : rapporter des frais à chacune des fonctions

Cette deuxième étape consiste à effectuer un management financier. Il s’agit d’établir une budgétisation et plusieurs méthodes sont faisables. Lors de la définition de la fourchette budgétaire, l’estimation du coût du projet et donc des besoins de financement est toujours un problème complexe. Le « coût » et le « budget » détiennent un rôle déterminant dans l’arbitrage des projets concurrents. Si le problème de financement des projets n’est pas résolu immédiatement, cela marquera la voie de l’échec. C’est d’ailleurs le cœur de l’analyse des valeurs, car un projet se doit être rentable.

Dernière étape : l’analyse de la situation

La dernière phase de l’analyse des valeurs est la plus importante, car c’est à partir de celle-là que vous obtenez une compréhension claire et bien fondée de la situation pour que vous puissiez prendre une décision éclairée. Il s’agit de maintenir la cohérence avec les normes de performance précédemment définies. La méthode idéale, c’est de déterminer les indicateurs de performance et de les combiner dans un tableau de bord de pilotage de projet.

Management : qu’est ce que le ‘downsizing’ et comment ça marche ?
Quels sont les avantages d’un management de transition ?